vendredi 3 août 2012

Exodes - Jean-Marc Ligny


Auteur : Jean-Marc Ligny (FRA)
Titre : Exodes
Editions L'Atalante
Parution : 2012


Jean-Marc Ligny est un des poids lourds dans le domaine de la science-fiction et du fantastique. On lui doit une quarantaine de romans, dont "Inner City" ; "Yurlungur" et "La mort peut danser", pour citer ses oeuvres les plus connues. De plus, son dernier roman adulte, "Aqua TM", a obtenu plusieurs prix.


Les modifications climatiques sont au coeur de ce nouveau roman, un pavé qui avoisine les 540p. Les humains (ce qu'il en reste) sont scindés en deux groupes : les riches, réfugiés dans les enclaves (ces immenses dômes de plusieurs km) qui bénéficient d'une vie aisée, à l'abri du monde extérieur. Ce monde extérieur est ravagé par la sécheresse et une chaleur à suffoquer, où s'invitent des orages absolument monstrueux. La nourriture rare pousse certains individus à devenir des cannibales, ce sont les "Mangemorts". D'autres optent pour mettre le feu à ce qu'ils peuvent pour ensuite piller, histoire de semer un peu plus le chaos, si besoin en était. On les appelle les "Boutefeux". Ils ont la particularité de prendre une drogue qui annihile leur peur et leur souffrance.
Toutes sortes de maladies tropicales amoindrissent ou tuent ceux qui n'ont pas le privilège d'être acceptés dans les enclaves. Cette planète, cette chère planète Terre, s'est transformée en un véritable enfer. Les enclavés travaillent d'arrache-pied afin de la quitter, en prévoyant d'établir une colonie sur une autre planète. La recherche du gène de la longévité pour enfin acquérir le statut d'immortel fait partie des objectifs prioritaires, au milieu d'autres recherches dans les technologies de pointe.
Construit en une succession de chapitres alternant le parcours de six "histoires" amenées à se rejoindre (le hasard faisant un peu trop bien les choses, à notre avis), le lecteur a le sentiment de lire une succession de nouvelles qui ont été bricolé pour réaliser un roman. En outre, le sujet du bouleversement du climat ne brille pas par son originalité, et nous sommes donc rapidement sur notre faim. Bien que Ligny écrive avec une grande limpidité, ce thriller ne parvient guère à nous convaincre. Il réussit néanmoins à nous surprendre sur quelques personnages qui se montrent plus "humains" que ce barbarisme dans lequel ils sont engloutis, et d'autres qui se révèlent au contraire de belles crapules lorsque le masque tombe.

"Exodes" tape dans un futur possible, où le climat sera un facteur de profonds changements à l'échelle planétaire. La plausibilité du monde crédibilise son récit, cependant il pèche de par son aspect "banal", tant le réchauffement climatique nous a été dernièrement rabattu aux oreilles. Nous savons par exemple qu'à moyen terme, des guerres pour l'eau feront leurs apparitions. Au final, un roman sympathique à lire, toutefois il ne laissera probablement pas beaucoup de trace parmi nos souvenirs. Dommage.

1 commentaire:

  1. Un excellent roman apocalyptique que j'ai pour ma part adoré !

    RépondreSupprimer